Rester en bonne santé

Le Comité interministériel pour la Santé a présenté ce matin, les 25 mesures-phares de la politique de prévention du Gouvernement. Représentant un investissement de 400 millions d’euros pour 5 ans, l’ensemble des actions vise à assurer une continuité de la Prévention tout au long du parcours de vie : au moment de la grossesse, dans la petite enfance, pour les jeunes, les adultes et les seniors.

Parmi les mesures détaillées, on retiendra notamment celles-ci :

Mesure 2 – Mieux prévenir les consommations à risque et mieux repérer les addictions pendant la grossesse
• Meilleure visibilité du message sanitaire sur les contenants d’alcool,
• Diffusion d’auto-questionnaires de consommation alcool, tabac, cannabis en appui d’informations sur les pratiques à risques tout au long du suivi de la femme enceinte.

Mesure 7 – L’école promotrice de santé
• Généraliser dans tous les établissements scolaires la mise en œuvre de programmes de prévention incluant le développement des compétences psychosociales,
• Désigner des « ambassadeurs élèves » de prévention outillés d’une mallette pédagogique regroupant différentes interventions de prévention (notamment tabac, alcool et nutrition),
• Favoriser le partenariat entre chaque collège et lycée et une CJC référente située à proximité.

Mesure 10 – Renforcer les interventions des consultations jeunes consommateurs
• Actions de prévention collective « hors les murs »
• Partenariat de proximité entre les établissements scolaires et les CJC pour y orienter les jeunes en difficultés.

Mesure 11 – Proposer un accompagnement spécialisé des jeunes admis aux urgences ou hospitalisés après un épisode d’alcoolisation massive
En association avec les CJC et les Maisons des Adolescents :
• Mettre en place une intervention brève systématique auprès du jeune admis aux urgences pour une intoxication éthylique aigüe et proposer une orientation après son passage aux urgences.
• Renforcer les équipes de liaisons spécialisées en addictologie (ELSA)

Mesure 14 – Traitements d’aide à l’arrêt du tabac : passer du forfait au remboursement classique
Disparition du forfait à 150 euros par an et par assuré au profit d’un remboursement classique des traitements d’aide à l’arrêt du tabac comme pour tous les médicaments remboursables.

Mesure 21 – Mobiliser les fédérations sportives au service de la santé lors des évènements sportifs
Mobiliser et accompagner les fédérations sportives autour de la promotion des comportements favorables à la santé (principalement tabac, alcool, sédentarité, obésité), lors des manifestations organisées à tout niveau et plus particulièrement dans le cadre des grands évènements sportifs internationaux.

Pour faciliter la mise en œuvre des actions de promotion de la santé dans tous les milieux de vie, le service sanitaire jouera le rôle d’un nouvel acteur de la prévention. Enfin, une application smartphone « Santé » prévue pour fin 2018 inclura des messages personnalisés de prévention.
Lien(s) Télécharger le dossier de presse

ACTUALITES

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu